Prendre en compte les erreurs des élèves

Des documents qui présentent, de façon différente, la typologie des erreurs de Jean-Pierre Astofi - « L’erreur, un outil pour enseigner » ESF

Article mis en ligne le 24 mars 2016
dernière modification le 23 juin 2016

par Valérie Neveu
logo imprimer

L’erreur révèle l’existence d’un savoir incomplet, mal assimilé ou mal consolidé, c’est une non – réussite signifiante. C’est en observant et en écoutant l’enfant que l’on peut parvenir à comprendre la nature même de l’erreur et ainsi à envisager une remédiation.

La question à se poser doit rester « quand ils ne réussissent pas, quand ils se trompent, qu’est-ce que je change dans ma pratique ? »

Ces deux documents s’appuient sur la typologie établie par Jean-Pierre ASTOLFI.

Document de la circonscription de Bourgoint Jallieu 3
Document de la circonscription de Canteleu

Forum
Répondre à cet article


pucePlan du site puceContact puceEspace rédacteurs puce



2016-2019 © Pédagogie 92 - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.19
Hébergeur : Rectorat de Versailles